Dans le cadre du festival AGITATO

Une avalanche de saluts dans un entêtant manège…
Entre précision et dérision, Latifa Laâbissi surprend une nouvelle fois !

Latifa Laâbissi explore dans un puissant solo un rituel incontournable : le salut.
Saluer, c’est prendre congé des spectateurs, c’est marquer la fin, c’est tirer sa révérence… Aujourd’hui, la chorégraphe se glisse dans la peau des artistes qui l’ont précédée et nous livre une cascade de saluts.
Dans un décor à la fois simple et saisissant, conçu par Nadia Lauro, la chorégraphe compose un duo insolent et précis avec un magnifique rideau de scène parme, immense, majestueux.

Dans le cadre de la résidence de Latifa Laâbissi au Triangle vous avez pu voir Self portrait camouflage en 2017 et W.i.t.c.h.e.s Constellation en 2018.

conception et interprétation Latifa Laâbissi / conception scénographique Nadia Lauro / figure Latifa Laâbissi et Nadia Lauro / création lumière Yves Godin / création son Manuel Coursin / remerciements Yves-Noël Genod et Isabelle Launay / direction technique Ludovic Rivière

Production : Figure Project – Rennes / Production déléguée : Latitudes Prod – Lille / Coproductions : Les Spectacles vivants – Centre Pompidou - Paris, Musée de la danse – CCNRB - Rennes, Théâtre national de Bretagne - Rennes, Le Phare – CCN du Havre - Haute-Normandie, réseau Open Latitude, Le Vivat – scène conventionnée d’Armentières, Institut français / Avec le soutien : Tanzquartier Wien (Autriche), CNDC Angers – direction Emmanuelle Huynh (2012).