Durant 3 mois, 140 élèves de 1er du Lycée Descartes ont partagé une recherche artistique avec le chorégraphe Simon Queven, autour des matériaux de son solo Radicalité(s) et d’un questionnement : qu’est-ce qu’être présent, agir, s’engager artistiquement, pour des jeunes ?

Durant ce processus, les élèves ont fait émerger des formes solos et créé des danses collectives. Ils ont développé une écoute de soi et du groupe, une capacité à faire des choix et à s’affirmer artistiquement.

Pour marquer la fin du processus, un appel est lancé aux plus motivé.e.s, aux plus engagé.e.s des élèves : se réunir le mercredi 06 février à 10h pour créer en une journée une performance in-situ au Triangle. Le fruit de ce défi sera
présenté à 18:00.

chorégraphe Simon Queven / interprétation par les élèves de 1er du Lycée Descartes