Perec admiré. Perec retouché. Perec oublié. Quatre auteurs se livrent sur l’inspirateur du projet "Blosne, mode d’emploi".

Quatre auteurs* se sont lancés en 2017 dans une aventure littéraire inédite : écrire un roman collectif qui aurait pour décor le quartier du Blosne et, pour personnages, ses habitants. Ce roman, par son intention – description d’une époque, d’une société, dans une géographie très restreinte - s’apparente au roman La vie, mode d’emploi de Georges Perec**.

Véritable pari littéraire, ce roman, paru en 1978, réunissait deux mille personnages dans le cadre unique d’un immeuble et témoignait de l’humour et de l’ironie de Georges Perec. Par son architecture, ses jeux de contraintes, c’est un des chefsd’oeuvre de l’Oulipo, fameux laboratoire de jeux littéraires dont Perec demeure l’une des figures tutélaires.

Le 20 février, les auteurs du projet Blosne, mode d’emploi, se réuniront pour une soirée joyeuse, inventive et instructive centrée sur l’auteur Georges Perec et ses différents visages. Quel est le Perec favori des auteurs du Blosne, mode d’emploi ? Quelles obsessions, quels plaisirs d’écrire et de construire partagent-ils ? Que souhaitent-ils nous faire découvrir de cet artiste ?

*Emmanuel Ruben, Arno Bertina, Oliver Rohe et Mathieu Larnaudie.
**La vie, mode d’emploi est un roman constitué de dizaines d’histoires imbriquées. Georges Perec, romancier, verbicruciste, né en 1936 et mort en 1982 a produit des oeuvres qui ont marqué la littérature française.