Rencontre avec des « sorcières » éminemment subversives, entre passé et présent, monstres intérieurs et fragments de réel !

Deux spectacles, un workshop et une exposition performée s’inscrivent dans ce projet W.i.t.c.h.e.s Constellation.

Ecran Somnambule - Latifa Laâbissi
« En choisissant de danser, aujourd’hui, au ralenti, la Danse de la sorcière (1914) de Mary Wigman, Latifa Laâbissi nous place en face d’un mirage, déréglant le statut de cet objet « historique » et brouillant les pistes d’interprétation. »
Gilles Amalvi

Witch Noises
- Latifa Laâbissi (coproduction Triangle - création 2018)
La chorégraphe, danseuse et historienne américaine Mary Anne Santos Newhall a recréé le solo Hexentanz (Danse de la sorcière) de Mary Wigman à partir de nombreuses archives, textes et photographies inédites. Elle a ensuite transmis sa version du solo à Latifa Laâbissi, qui a incorporé l’étape de transmission pour imaginer une nouvelle figure qu’elle cannibalise pour devenir le duo Witch Noises.

++ Alternatives Sorcières - sam 31 mars de 17:00 à 19:00
Avec Olivier Marboeuf, Alix Maheke Ngamaha et Darielle Tillon.
Alternatives Sorcières s’ouvre au public sous la forme d’une conversation autour de la figure sorcière, de son ancrage historique, de ses géographies comme de ses relectures féministes et minoritaires.
De multiples scènes sorcières nous occupent. Elles déplacent les régimes du savoir, la question du soin et de la transmission, comme elles ouvrent à de nouveaux gestes politiques qui placent le corps au centre des attentions et des récits. Nous mettrons ici en présence les croyances et pratiques sorcellaires d’Haïti , le kindokinisme de la République Démocratique du Congo ainsi que les traditions magiques du Burkina Faso et la sorcellerie bretonne.
gratuit – entrée libre

Ecran Somnambule
à partir du film Mary Wigman Hexentanz (1926), extrait La Danse de la sorcière / conception et interprétation Latifa Laâbissi / conception de la figure Nadia Lauro / lumière Yves Godin / création son Olivier Renouf d’après l’interprétation instrumentale de H-B Lesguillier (d’après la musique de H. Hasting et W. Goetze) / direction technique Ludovic Rivière
Production Figure Project / Coproduction CCN de Franche-Comté à Belfort, La Passerelle - Scène Nationale de Saint-Brieuc / Prêt de studio Musée de la Danse - CCNRB à Rennes, La Ménagerie de Verre dans le cadre des Studiolab

Witch Noises
performance Latifa Laâbissi / percussions Henri Bertrand « Cookie » Lesguillier / chorégraphie et transmission Mary Anne Santos Newhall / compositeur Jack Manno / figure Nadia Lauro / création lumière Yves Godin
Production Figure Project / Coproductions CND - Centre national de la danse, CCN2 - Centre Chorégraphique de Grenoble, Le Triangle - Scène Conventionnée Danse, Rennes, ICI - CCN de Montpellier Languedoc / Figure Project est une compagnie à rayonnement national et international – CERNI, avec le soutien du ministère de la Culture – Drac Bretagne. Figure Project est soutenue par le ministère de la Culture – Drac Bretagne au titre des compagnies conventionnées, le conseil régional de Bretagne et la Ville de Rennes / Conception amorcée lors de « Scène du geste », conception et commissariat artistique Christophe Wavelet, en collaboration avec le CentreNational de la Danse de Pantin en 2015.