// ANNULE //

Afin de faire face à la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus COVID-19, et en application des nouvelles consignes gouvernementales, nous vous informons que le Triangle fermera ses portes à partir de demain inclus (samedi 14 mars) et ce jusqu’à nouvel ordre.
Nous réfléchissons à une solution alternative concernant les différentes manifestations. Retrouvez toutes les informations quant aux décisions prises par Le Triangle au fur et à mesure sur notre compte Facebook.

Une auteure, Fanny Chiarello, et une chorégraphe, Léa Rault se retrouvent autour de la figure de la compositrice, réalisatrice et chorégraphe américaine Meredith Monk**.
Après la diffusion du film 16 Millimeter Earrings (1979), elles s’entretiendront de leur rapport à cette artiste. Puis elles évoqueront la question de la réappropriation d’œuvres, de fragments dans leur propre production ou celles d’autres artistes.

Fanny Chiarello est auteure en résidence au Triangle en 2019-2020. Elle a rédigé A happy woman, un mois avec Meredith Monk (L’Olivier, 2019).
Léa Rault est danseuse, chorégraphe. Elle a été artiste associée au Triangle.

* Double Fiesta correspond à une composition écrite par Meredith Monk en 1986.
** Meredith Monk a été nommée Officier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2013.

+ Projection exceptionnelle du film "16 Millimeter Earrings"

16 Millimeter Earrings est considérée comme l’une des œuvres les plus révolutionnaires de Meredith Monk.
A propos de l’œuvre originale créée en 1966 à la Judson Church, John Perrault écrivait dans Village Voice « mouvement, film, mots et sons sont si habilement entrelacés et reliés, qu’aucune description ne peut se substituer au fait d’assister à la magie qu’elle réussit à créer. ».
Ce film est une interprétation cinématographique de Robert Withers, basée sur une reconstitution de la pièce en 1977.

1979, 25 minutes - Conception et performance Meredith Monk
Production, réalisation, photographie Robert Withers
(une reconstitution à partir de la pièce originale de 1966)